Forum de la communauté RolePlay Renaissance sur le jeu Secret World Legends
 
AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesFAQS'enregistrerConnexion
Première visite sur Renaissance ? Suivez le guide ! http://tsw-renaissance.forumactif.org/t1411-guide-du-petit-nouveau

Partagez | 
 

 [Lore Renaissance] Le Chapitre 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Niepce

avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 30/09/2014

MessageSujet: [Lore Renaissance] Le Chapitre 24   Mer 10 Déc - 17:44

Structure du Temple

Le Temple est une organisation millénaire dont les agents opèrent sur l'entièreté de la planète. Il ne peut donc se contenter d'un organe décisionnel unique pour des questions de réactivité. Le Temple, cela dit, depuis toujours, a su nommer des responsables locaux efficaces et charismatiques, formés tant aux horreur de la guerre qu'à l'exploration des méandres de la politique. Ces hommes et ces femmes sont à la tête des Chapitres du Temple.

Les Chapitres du Temple sont des instances semi-autonomes rassemblant plusieurs centaines d'agents de l'Ordre. Le but ultime de chaque chapitre est invariablement l'extinction du Mal quelle que fut sa forme, mais leurs approches de la chose, leur organisation, voire même leur philosophie du quotidien peuvent grandement différer. Ces divergences sont généralement le reflet des diverses personnalités et croyances des fondateurs du Chapitre.
Les Chapitres sont responsables de leur propre recrutement, et ils ont naturellement tendance à chercher des profils conformes à leurs traditions. Temple Hall veille toutefois à ce que leurs effectifs demeurent globalement les mêmes.
Les Chapitres sont en compétition les uns avec les autres pour l'attribution des budgets, des missions et parfois de certains agents. Les hautes instances du Temple tolèrent ce qu'elles présentent comme une saine émulation ne pouvant qu'être utile à l'Ordre.

Citons à titre d'exemples :
- Le chapitre 1, vieux de plus de deux millénaires, traditionaliste à l'extrème, toujours à l'avant garde des guerres du Temple.
- Le Chapitre 4, ancien prétorien de Temple Hall, dissout pour trahison.
- Le Chapitre 6, reconnu comme appréciant l'utilisation des armes de l'Ennemi contre lui.
- Le Chapitre 8, possède une longue tradition occulte
- Le Chapitre 17, connu pour sa grande piété protestante.
-
-



Le Chapitre de la Communauté Renaissance, le Chapitre 24 !


Le Chapitre 24 est surnommé la Main du Temple. Il a su, il y a quelques années, mettre en lumière la corruption et l'inefficacité du Chapitre 4 à assurer la sécurité de Temple Hall, recevant de fait l'insigne honneur de veiller à sa place,à la quiétude de la Capitale du Monde Secret. Le Chapitre 4 fut démantelé suite à ce scandale, et ses anciens agents réaffectés dans d'autres structures de l'Ordre. Une certaine rancune a cependant inexorablement noirci le cœur de certains de ces frères et sœurs qui, régulièrement, tentent de se venger.

La force du Chapitre 24 se trouve dans le haut degré de spécialisation de ses membres, et la grande variété des profils qu'il recherche. Les Templiers du 24 sont tous affectés dans l'une des 5 divisions du Chapitre, chacune étant supervisée par un Directeur. Les 5 Directeurs sont les seuls Maitres du Chapitre 24, en relations directes avec Richard Sonnac.
Au sein de chaque division, le nouvel agent est formé, équipé et entrainé pour répondre rapidement et efficacement à toute adversité.

En mutualisant les talents des Juges du Tribunal, des Croisés du Paladinat, des Ordonnateurs d'Icare 101, des Archivistes de Pandore et des Veilleurs de la Mascarade, le Chapitre 24 déploie des escouades extrêmement polyvalentes dans les divers théâtres d'opération du Monde secret.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bansidh

avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 28
Localisation : Carcosa

MessageSujet: [Lore Renaissance] La Main du Temple   Mer 22 Juil - 1:21


Depuis des temps immémoriaux Ealdwic est un de ces endroits où le voile entre le Monde Connu et le Monde Secret est anormalement ténu. Le quartier est devenu un havre pour les voyageurs du Monde Secret qui sont de toutes factions et de toutes espèces. Cette faune singulière y co-existe tant bien que mal sous l’œil vigilant du Temple. À Ealdwic, les tensions sont fréquentes et les intrigues nombreuses.

Il y a quelques années, le Temple a créé le Tribunal avec comme objectif une gestion en douceur de ce contexte explosif.

Sans cesse sur le terrain, les Juges de paix sont les yeux, les oreilles et la voix du Tribunal.

Leur rôle est de prévenir ou résoudre tout problème susceptible de menacer la sécurité du Temple ou ses intérêts, principalement à Ealdwic. Ils travaillent particulièrement à "la bonne entente" entre les différentes communautés accueillies, évitant que des conflits apparaissent ou dégénèrent.

Ils ont de nombreux surnoms, souvent peu respectueux : la Balance, le Marteau, les Shérifs, les Éboueurs, les Fouilles-Merde.

Les Juges de Paix sont avant tout des enquêteurs et des diplomates. Mais lorsque l'option pacifique échoue, les Juges peuvent commander au Temple d'abattre sa lourde poigne sur les contrevenants. Rares sont ceux qui s'en relèvent.

Le Tribunal et la police londonienne collaborent étroitement. Le Temple peut compter sur les forces de l'ordre civiles pour partager diverses informations ou participer à certaines opérations sécuritaires. La police fait appel au Temple pour ses compétences dans le domaine de l'occulte.

Lorsque nécessaire, le Tribunal peut également faire appel aux compétences d'autres Divisions. À la demande des Juges de Paix, le Juge Suprême peut enfin "assermenter" n'importe quel agent de n'importe quelle Division. L'agent assermenté se trouve alors sous les ordres des Juges de Paix pour une durée et une mission préalablement bien définies.

Les Juges de Paix ne reçoivent leurs ordres et ne rendent de comptes qu'à deux figures hiérarchiques du Temple : le Juge Suprême Neil Underwood et Monsieur Richard Sonnac. Leur action est protégée de toute entrave ou obstruction, y compris par les Directeurs des autres Divisions. L'entrave d'enquête d'un Juge de Paix est une faute considérée comme grave dans la loi templière. Rien ne saurait empêcher la marche vers la Vérité et la Justice. La pureté de l'Ordre a toujours été l'obsession de ses dirigeants depuis des millénaires.

Les qualités exigées pour exercer comme Juge de Paix sont l'impartialité, l'inflexibilité, le sang-froid, la diplomatie, un esprit de déduction, de la psychologie, des compétences en investigation, le sens du contact, la connaissance et le respect des procédures et protocoles. En outre, les Juges sont des bourreaux de travail, l'importance et les spécificités de leur mission nécessitant une astreinte permanente.

Le statut de Juge n'est octroyé qu'à des agents qui ont fait leurs preuves sur le terrain et démontré leur loyauté à l'égard du Temple. Une longue période d'essai est imposée aux nouvelles recrues (alors appelées "Juge Adjoint") pendant laquelle les Juges confirmés procèdent à leur évaluation tout en les assistant.

Grades :

Juge Suprême (1 PNJ)
Juges de Paix (5 PJ au maximum)
Juges Adjoints (1 PJ par poste de Juge de Paix vacant)
Agents assermentés (non limité)
Greffiers (3 PNJ)


Dernière édition par Tanid le Sam 25 Juil - 12:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bansidh

avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 28
Localisation : Carcosa

MessageSujet: Re: [Lore Renaissance] Le Chapitre 24   Mer 22 Juil - 1:22


Le Paladinat forme le tiers des effectifs du Temple et constitue véritablement son bras armé. Sa hiérarchisation est d'ailleurs de type militaire. Pour cette raison, l'emploi de la force brute est une constante au sein de cette division dont tout le pouvoir se manifeste souvent de manière frontale. Sa devise : "Protéger et Pacifier", que les paladins transforment volontiers en "Défoncer et Pochetronner". L'expression "Dans le doute, on poutre", fréquemment utilisée, a également la réputation (méritée ou non) de définir le mode d'action courant des soldats du Temple.

L'ordre est constitué d'agents rompus aux techniques martiales et aux entraînements militaires, qu'ils soient des abeilles ou non. Gardes, soldats, agents de terrain mais aussi quelques exorcistes forment le gros de l'effectif du Paladinat. Mais on y trouve aussi des experts en explosifs et en sabotage. Faire carrière dans le Paladinat implique clairement d'être un homme ou une femme d'action.

Tous ses agents sans exception sont placés sous les ordres du Paladin Suprême Calum Kingsley et de Richard Sonnac.

La Commanderie de Londres dispose de deux unités d'élite nommées "Holy Sword" et "Shepherd". Chacune de ces unités comprend une douzaine de paladins commandés par un Omega (cf. ci-dessous les "grades du Paladinat"). Holy Sword est spécialisée dans les opérations extérieures. Shepherd assure principalement la sécurité de Temple Hall et d'Ealdwic. La qualité de l'équipement, l'entraînement, le niveau et la complémentarité des compétences, la cohésion font de telles unités des machines de guerre redoutables qui n'ont rien à envier aux forces d'élite des armées régulières, à ceci prêt que les paladins recourent à la magie et sont familiers des spécificités du Monde Secret.

Mais le Paladinat de Londres ne se limite pas à ces deux unités. Il existe d'autres petits groupes de soldats et des éléments œuvrant en solo. Il faut ajouter à cela tous les agents affiliés provisoirement ou de façon plus durable à la Division.

Les paladins sont, plus que tous les autres templiers, des gens de Foi. Il ne s'agit pas, ou plus, de foi religieuse mais d'un mysticisme lié à la mission de l'Ordre : "combattre le Mal". Le Mal peut être une créature maléfique mais il peut aussi se cacher dans le cœur de l'homme -y compris celui du Paladin- et le corrompre. Dans tous les cas il doit être éradiqué sans compromis. Le paladin est un Élu envoyé en première ligne, à qui il est interdit de faillir car le salut de l'humanité dépend de lui. Un paladin peut trouver une force immense dans cette Foi, mais elle peut aussi être la cause de tourments. Un certain nombre de rites sont liés à cette mystique ; des serments ou prières spécifiques, des rituels de purification, de bénédiction, d'initiation...

L'armure du Paladin lui est emblématique. Il est le seul à pouvoir la porter, car elle nécessite de solides capacités physiques, est extrêmement complexe et coûteuse à fabriquer et demeure par nature liée à son porteur. Pour davantage de précisions sur cet équipement, consulter le post dédié dans la section du Paladinat.

Une aile de Temple Hall appelée "l'Arsenal" héberge les locaux du Paladinat, notamment la Grande Armurerie. L'accès à l'équipement est rigoureusement réglementé pour tous les templiers. Il dépend nécessairement d'un ordre de mission. Les paladins peuvent néanmoins accéder plus facilement au matériel qui leur attribué.

Grades et niveau d'accréditation correspondant

Haut Paladin (Omega)
Paladin (Psi)
Maître Chevalier (Epsilon)
Chevalier (Delta)
Grand Croisé (Gamma)
Croisé (Beta)
Servant (Alpha)

(post rédigé par Tanid et Adam Niepce)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bansidh

avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 28
Localisation : Carcosa

MessageSujet: Re: [Lore Renaissance] Le Chapitre 24   Mer 22 Juil - 1:22


En dépit de la droiture qu'il affiche, le Temple a une longue, très longue expérience de l'espionnage et de la manipulation de l'information. Une bonne information est plus précieuse qu'une bonne lame. Une bonne information peut changer le cours de l'Histoire. Il se trouve que le Temple a fait l'Histoire. CQFD.

La Mascarade voit, entend et sait tout. Ou presque ; mais ce qui lui échappe finira tôt ou tard par être consigné dans un dossier par ses soins.

Elle est le service de renseignement du Temple qui permet à l'Ordre d'étendre sa toile d'araignée aux quatre coins du globe... Et au-delà.

Certes, la Mascarade n'a pas à première vue l'envergure des agences d'état comme la C.I.A ou le M.I.6. Peu importe, puisque ces agences sont infiltrées depuis longtemps, faisant ainsi bénéficier au Temple de leurs moyens et de leurs informations. En Europe particulièrement, le Temple a des contacts dans un nombre incroyable de services civils et militaires, des commissariats aux ministères. À Ealdwic, police et templiers ont conclu un pacte d'entraide. Autant dire que le quartier est sous contrôle de l'Ordre.

Le Temple s'est adapté aux progrès technologiques. La Mascarade dispose d'une équipe de spécialistes de la collecte et de l'analyse des données informatiques. Des hackers, évidemment, mais pas seulement... Le Monde Secret a aussi pignon sur toile. Qui sait faire l'hypothèse du singulier face à l'anodin, effectuer les bons rapprochements, lire entre les lignes somme toute, peut extraire du réseau le genre d'information dont le Temple fait volontiers son petit-déjeuner, à commencer par celles qui concernent les phénomènes surnaturels susceptibles de menacer notre réalité.

La Mascarade a à sa disposition les technologies les plus performantes, parfois associées à la thaumaturgie. Elle bénéficie pour cela des services de Pandore et d'Icare 101. Les agents utilisent ainsi parfois ce qu'ils appellent des "gadgets exotiques" comme un appareil-photo permettant de visualiser les auras invisibles, un poncho réduisant le corps à deux dimensions ou un pigeon mécanique servant -on l'aura deviné- à transporter des messages. Le recours à de tels artefacts est cependant beaucoup moins fréquent que l'usage des appareils d'espionnage classiques (micros canons, optiques infrarouges, caméras miniaturisées, puces de localisation etc...).

On trouve au sein de la Division la Cellule de Coordination Sécuritaire dont la mission est d'évaluer et de traiter rapidement les situations de crise en appliquant les protocoles adéquats (par exemple l'envoi d'une unité du Paladinat ou la transmission d'un dossier au Tribunal). La CCST est aussi généralement sollicitée pour rassembler des informations lors d'enquêtes internes, et accréditée pour consulter les dossiers à niveau de confidentialité maximum.

Mais la plupart des agents de la Mascarade, ceux que l'on surnomme "cafards", œuvrent plutôt sur le terrain. Volontiers sous couverture et en autonomie, ils garnissent des dossiers sur tout et tout le monde. Leur devise : "si tu ne sais pas à quoi ça sert, d'autres le sauront pour toi".

Qualités requises pour intégrer la Mascarade : loyauté absolue envers le Temple, sens du devoir, discrétion,  sens aigu de l'observation, esprit de déduction, souplesse morale, vision politique, sang froid, talent de comédien. Certains postes nécessitent des compétences élevées en informatique ou la maîtrise de disciplines martiales. La plupart des agents de terrain suivent un entrainement militaire au moins basique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bansidh

avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 28
Localisation : Carcosa

MessageSujet: Re: [Lore Renaissance] Le Chapitre 24   Mer 22 Juil - 1:23


Les agents de Pandore sont les dépositaires et gardiens des savoirs et des trésors les plus convoités du Monde Secret.

Antiques tablettes enfouies dans les sables de tous les déserts, parchemins scellés dans la pierre d'anciens tombeaux, grimoires oubliés dans des sanctuaires impies, rituels dangereux nés des visions de sectateurs déments, saintes reliques aux pouvoirs inouis, armes mythiques, mécanismes aux propriétés étranges, clés de portes ouvrant sur d'autres mondes... Le Temple cherche, prend, étudie, enferme et protège tout cela méticuleusement et jalousement.

Et il le fait depuis plus de mille ans...

Le Temple ne manque pas de moyens ni de méthodes pour alimenter ce que certains considérent comme l'armurerie occulte la mieux fournie de la planète. Mais Pandore fait davantage que répondre à une préoccupation militaire. Sa devise : "Mieux vaut nous que eux". Toute connaissance occulte est potentiellement dangereuse lorsqu'elle se trouve entre les mains d'ignares. Il est toujours préférable que le Temple se l'approprie et en dispose. Pour la sécurité de tous.

L'ancienne époque où les croisés arrachaient leurs secrets aux mains impies à la force de l'épée ou du fer-rouge est... Partiellement révolu. Les valises pleines de billets constituent un moyen d'acquisition plus discret et moralement acceptable. Le réseau internet : un nouveau terrain pour la chasse aux trésors. Les grimoires médiévaux sont numérisés. Les rituels antiques sont transcrits dans des bases de données. Les lasers et autres caméras thermiques ont remplacé les trappes garnies de pieux des anciens sanctuaires.

L'Ordre cache ses innombrables trésors dans des entrepôts extrêmement bien cachés et protégés, disséminés à travers le globe. Parmi ces chambre-fortes, "les Catacombes", dédale ultra-sécurisé étendant ses vastes salles et interminables tunnels sous les fondations de Temple Hall en Albion.

Créateur : Matthew Johnson

C'est là que travaillent la plupart des agents de Pandore. La Division emploie des spécialistes de plusieurs domaines, notamment ceux que l'on surnomme "les rats", ces érudits qui passent volontiers le plus clair de leur temps à effectuer des traductions impossibles ou à percer le secret d'obscurs artefacts. Il n'est cependant pas rare de voir ces agents se risquer à la lumière du jour lorsqu'il s'agit de constater et comprendre un phénomène surnaturel ou d'accomplir un rituel susceptible de neutraliser une entité d'outre-monde.

Lord H. est à la tête de Pandore. Depuis toujours semble-t-il. Il est sans conteste le personnage le plus mystérieux de l'Ordre tant il est vrai que nul, pas même Richard Sonnac, ne pourrait décrire son visage. En outre, rares sont ceux qui ont seulement pu s'entretenir avec lui, et ce ne fut que par l'intermédiaire d'un haut-parleur ou d'un écran diffusant l'image synthétique d'un crâne shakespearien aux expressions désopilantes. On connaît ainsi de Lord H. son anglais châtié à l'accent désuet enrobant de façon parfaitement adéquate un humour tout aussi britannique. Mais cette apparence sympathique ne doit pas faire oublier la position qu'occupe H. Pandore est par nature la division la plus importante et puissante du Temple. Et cette évidence impose à Sonnac de ne pas considérer H. comme un simple subalterne.

Les qualités requises pour intégrer Pandore : intelligence supérieure, haut-niveau d'instruction dans tous les domaines, connaissances de l'occulte, curiosité, excellente santé et stabilité mentales, respect des procédures et protocoles, loyauté démontrée envers le Temple.

Les candidats à l'intégration de Pandore doivent passer des examens permettant d'évaluer leurs connaissances. Ils sont soumis à des épreuves pratiques. Leur évaluation prend fin après plusieurs missions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bansidh

avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 28
Localisation : Carcosa

MessageSujet: [Lore Renaissance] La Main du Temple   Mer 22 Juil - 1:23


Ce serait une erreur de croire que le Temple, en raison de son grand âge, est incapable de vivre avec son temps. En vérité l'Ordre est plus que jamais à la pointe de la recherche scientifique et du développement technologique. Aucune autre faction ne peut se targuer d'un tel avancement, sauf peut-être le groupe Orochi... Mais nous savons où la tendance de ces gens à se prendre pour Dieu a mené le monde. Dans sa recherche de puissance et de vérité, le Temple se montre beaucoup plus prudent.

Grâce à ses importants moyens financiers, le Temple peut recruter des cerveaux brillants, leur faire bénéficier du meilleur matériel et mener à terme les projets les plus audacieux.

Autrefois froidement appelée Division de Recherche Scientifique du Temple, puis assez cyniquement Division Copernic, l'organe pragmatique du Temple s'affuble maintenant d'un nom plus évocateur et ronflant : Icare 101, allusion concise aux lumières de la renaissance et au langage binaire.

On ne combat pas le Mal uniquement avec des colifichets et des imprécations. Les armes, munitions, armures, véhicules, systèmes de sécurité, informatique ou de communication conçus par les ingénieurs du Temple permettent aux agents de faire la différence sur le terrain. Et lorsque cette technologie est associée aux forces occultes, elle devient insurpassable.

La science ne peut pas tout expliquer mais elle peut grandement y aider. Le Temple a ses propres experts dont les connaissances et les outils supplantent largement celles des autorités civiles. Les experts templiers oeuvrent notamment à l'analyse des indices, au décryptage de données, à la scénarisation de situations diverses.

L'Ordre dispose également d'une unité médicale qui dépend d'Icare 101. La clinique Sainte-Marie, située à proximité de Temple Hall à Ealdwic, accueille le personnel de l'unité.

Les autres agents d'Icare travaillent pour la plupart dans une des tours de Temple Hall. Ils appellent affectueusement ce lieu "la Centrifugeuse".

Esther Dury dirige Icare 101. Diplômée précocement du prestigieux Imperial College, cette brillante jeune femme a rejoint le Temple en 2013 quelques temps après son Eveil. Son travail a permis d'éviter une catastrophe à l'échelle planétaire lors de l'affaire dite des "Sept Portes" et lui a valu une promotion rapide. Son leadership est incontesté au sein de d'Icare, tant en raison de ses exceptionnelles capacités intellectuelles que de son tempérament de feu. Il arrive que ses hurlements résonnent jusque dans le Grand Hall...

Les qualités requises pour intégrer Icare 101 : un esprit logique, une grande curiosité, de l'imagination, un fort sens de l'organisation et bien sûr un haut niveau de spécialisation dans un ou plusieurs domaines de l'ingénierie, de la science ou de la médecine.

Le recrutement débute par des tests psycho-techniques. Le cursus de l'agent est ensuite mis à l'épreuve en interne. Enfin, l'agent est envoyé sur le terrain et ses compétences évaluées à l'issue de quelques missions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patience

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 01/12/2015
Localisation : Derrière vous.

MessageSujet: Re: [Lore Renaissance] Le Chapitre 24   Lun 29 Mai - 15:51

Up !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lore Renaissance] Le Chapitre 24   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lore Renaissance] Le Chapitre 24
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur diverses choses dans wow (Lore)
» Composition du Chapitre
» Demande d'eclaircirssement sur un point du lore des EDS.
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Des renseignements bien sympa sur le lore ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWL Renaissance :: Groupes et Factions :: Templiers-
Sauter vers: